• Jeanne.Zd

Le greenwashing : un lavage de cerveau pas très écolo

Mis à jour : 30 sept. 2020

Les mouvements « écologique » et « slow » (slow fashion, slow food…) prennent de l’ampleur et trouvent de plus en plus leurs publics. Chez Ndolo, nous garantissons par exemple une mode éthique, et des procédés de fabrication éco-responsables. Mais de nombreuses marques tentent de se faire une place dans ces mouvements à coup de « greenwashing ».




Qu’est-ce que le « greenwashing » ?


Le greenwashing – ou en français : écoblanchiment – est un procédé utilisé par une marque pour faire croire aux consommateurs qu’elle a un positionnement écologique. Souvent pour redorer leurs images, certaines marques vont mettre en avant des valeurs écologiques qui ne sont pas en adéquation avec leurs pratiques afin de toucher de nouveaux consommateurs.



Reconnaître le greenwashing



Le greenwashing s’appuie sur des symboles et idéologies ancrés dans la vie des français :

  • Le vert, les feuilles, la nature : des symboles qui rappellent le bio et laissent penser que la composition du produit est clean ;

  • Les mentions « bio », « sans silicone », « d’origine naturelle », etc.

Ces codes créent une confusion dans l’esprit du consommateur le laissant penser que la marque porte un ensemble de valeurs écologiques.



Comment ne pas tomber dans le piège ?


En tant que consommateur, il peut arriver de choisir le « mauvais » produit. C’est-à-dire : à la recherche d’une crème visage bio, vous vous rendez naturellement dans le rayon « crème visage ». Instinctivement, vous serez attiré par les packagings « vert » ou montrant la « nature ». C’est à partir de ce moment-là que vous devrez discerner les marques avec une réelle intention écologique et celles qui n’ont aucune valeur écologique mais souhaitent être visibles dans ce rayon.

Quelques solutions pour ne pas tomber dans le piège :

  • S’informer sur les marques à privilégier et celles à (malheureusement) écarter ;

  • S’équiper d’applications ou sites internet greens qui vous aideront à décrypter les compositions des produits.

Si vous avez un peu de temps, prenez un moment pour vous interroger sur l’engagement véritable de la marque, sur ses modes de production, sur la composition de ses produits etc.



Et les marques éthiques et responsables ?


Les marques éthiques et responsables peuvent avoir du mal à émerger. Pourquoi ? Par souci d’alignement avec ses valeurs, une marque éthique se passe souvent de publicités (télévision, journal, radio, etc.) souvent coûteuses ou de packagings tape-à-l’œil (vert, nature, feuilles, etc.). Ces marques sont au contraire adeptes du minimalisme et misent sur leurs valeurs profondes et sincères pour toucher leurs cibles. D’où parfois une plus faible visibilité.


Chez Ndolo, nous prônons la transparence : notre priorité est de vous fournir des produits de qualité tout en limitant notre impact écologique. Et parce que nous avons à cœur de préserver l'industrie locale, hormis notre coton bio qui provient de Grèce, toutes les entreprises impliquées dans la création de nos t-shirts sont situées en France. C’est ainsi que nous garantissons une mode éthique, et des procédés de fabrication éco-responsables.

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon

© 2020 - Ndolo Paris - marque déposée

'